Chargement en cours
Un bloqueur de publicité a été détecté sur votre navigateur pouvant entraîner des erreurs d'affichage sur notre site.
Aucun contenu publicitaire n'étant ici diffusé, nous vous invitons à désactiver cette restriction pour ce site en cas de problème. ×

Seul on va plus vite Ensemble on va plus loin

Restons solidaires

Adhérer

Assistant familial: quel avenir? un statut et une reconnaissance nationale nécessaire

Notre rapport d'information et nos propositions

Plus d’infos

PROTECTION DE L'ENFANCE

Enfance en Danger

Notre rôle: exercer une permanence relationnelle, une attention, des soins et une responsabilité éducative au quotidien, permettre qu'un enfant, adolescent, trouve sa place, l'aider à grandir, l'accompagner dans ses relations avec sa propre famille.

plus d'infos

ENFANT EN SOUFFRANCE

ACCUEIL SPECIALISÉ

Troubles du comportement, maladie psychiatrique, handicap, ils font quelquefois parti de notre quotidien et celui de notre famille ....

plus d'infos

STATUT - FORMATION - DIPLÔME

COMPÉTENCES

Évolution du statut d'assistant familial, renforcement d'une identité professionnelle, l'assistant familial est un travailleur social à part entière, maillon d'une chaîne qui doit gagner en cohérence et reconnaissance.

plus d'infos

INTERVENTIONS

Promouvoir une profession mal connue

Témoignages, publications, interventions médiatiques...

plus d'infos

SYNDICAT PROFESSIONNEL des ASSISTANTS FAMILIAUX

S'organiser pour rompre le silence !

Statut-défense-formation - reconnaissance d'une vraie profession qui doit s'inscrire dans la durée.
Nous ne voulons plus être des intermittents du social. Nous méritons bien mieux!

plus d'infos

SAF

Syndicat Professionnel des Assistants Familiaux

Le Syndicat des Assistants Familiaux (SAF) est un syndicat professionnel indépendant dont l’objectif est la défense et la reconnaissance du métier d’assistant familial. Il est composé uniquement de bénévoles et fonctionne sans hiérarchie .

 Nous sommes des « Intermittents » du social sans lesquels la Protection de l’enfance ne pourrait pas assumer entièrement sa mission.

A ne pas manquer le lien vers une vidéo réalisée par l’équipe de service de placement familial de Nancy « dialogues entres conjoints d’assistants familiaux ». on aurait envie également de connaitre la parole des enfants d’assistants familiaux.

 

être assistante familiale, avoir beaucoup humour et un vrai talent de comédienne c'est possible!

Vos questions / Nos réponses

Vous avez la parole

C’est pour être au plus près de nos réalités de terrain que nous avons choisi ce mode de communication.
Votre question apparaîtra sur le site de façon anonyme afin de renseigner les autres adhérents(es). Nous pourrons, si cela s’avère nécessaire, vous contacter par mail afin de développer avec vous les réponses les plus adaptées.

N’oubliez pas cependant que si nous pouvons vous renseigner, chaque département, via son assemblée départementale, a son propre règlement et que malheureusement tous les assistants familiaux bien que pratiquant la même profession n’ont pas le même traitement, il en est de même pour les allocations diverses versées pour les enfants confiés.
Cela crée des différences parfois intolérables et nous déplorons cet état de fait !

L’harmonisation des pratiques sur le territoire national est un de nos principaux combats…

Nous nous référons essentiellement à la loi cadre de 2007-2016, aux derniers décrets, et parfois, selon nos possibilités aux jurisprudences quand cela s’avère nécessaire.

Nous attendons vos questions sur notre site, n’hésitez pas ! Nous sommes là avec vous…

  • N° 25 Ma chef de service veut me licencier pour insuffisance professionnelle je ne suis recruté que depuis 7 mois et encore en formation, en a t elle le droit ?

    Autres questions similaires:  assfam depuis 5 années, toujours en formation, j’ai réalisé 3 accueils sans que cela ne semble poser de problèmes…
    Je suis peut être un peu trop directe et mes propos dérangent, ma cadre ma parle d’un licenciement pour insuffisance professionnelle, en a t elle le droit ?

    Attention , l’insuffisance professionnelle est bien encadrée. L’employeur se doit de respecter les droits de la défense et ne peut pas faire n’importe quoi.

    Lorsque un employeur vous parle d’insuffisance professionnelle:
    Vous êtes en droit (et nous vous le conseillons fortement ) de demander l’accès à votre dossier administratif et la copie des procès verbaux des entretiens que vous avez pu avoir afin de prendre connaissance de ce qu’il vous est vraiment reproché.
    Il est impératif d’organiser votre défense à partir d’éléments écrits et consignés.
    (ce qui n’est pas consigné et signé n’a pas de valeur juridique).
    Votre employeur est dans l’obligation de permettre à la défense de présenter ses observations concernant les faits reprochés.
    Un courrier motivé  à votre président permet parfois de reprendre votre situation ( recours gracieux) et dans ce cas précis, le licenciement pour insuffisance professionnelle ( 1 enfant confié, formation en cours, premier accueil) ne peut pas être invoqué.
    ​Plusieurs solutions amiable peuvent être trouvées:
    – un encadrement  plus adapté pour vous aider à trouver la bonne posture professionnelle
    – une formation spécifique
    – ou si cela fait plusieurs fois que l’on vous reprend, une sanction disciplinaire ( avertissement qui apparaîtra dans votre dossier administratif durant deux années)
    Avant de vous parler d’un licenciement pour insuffisance professionnelle, il existe plusieurs autres solutions pour répondre à vos manquements ou difficultés de remplir votre mission.

    L’inexpérience ne peut absolument pas être qualifiée d’insuffisance!

  • N°45 Mon agrément vient d'être suspendu, je suis effondré et en grande précarité financière, dans l'attente de mon passage en CCPD, que puis-je faire?

    voici dans l’ordre ce que vous devez et pouvez faire compte tenu de la situation extrêmement difficile  que vous allez devoir traverser. voici les étapes suivantes:

    ‌- consulter votre dossier administratif à la PMI  (photocopies)
    – consulter votre dossier personnel à l’ASE (copies)

    on ne peut pas vous interdire de consulter vos dossiers, c’est la loi!

    – demandez à être mis en accident du travail   » dépression réactionnelle » cela vous permettra de percevoir des indemnités équivalentes à votre salaire  (2 mois de régularisation employeur sécu avant de percevoir vos indemnités).
    -s’il a des prêts en cours , cela vous permettra aussi de faire marcher votre assurance prêt pour prendre en charge les remboursements (délais 5 mois environ)
    – Demander la protection fonctionnelle au département
    – pas de passage en CCPD lorsqu’il y a accident du travail  selon les départements,la procédure est reportée. En  arrêt maladie,il est possible que la procédure en CCPD se poursuive
    -si vous avez été auditionné par la gendarmerie ou la police, vous devez vous rendre au BOP bureau des ordres pénales du tribunal de votre domicile et récupérer vos PV d’audition et le classement sans suite s’il y a lieu (l’ASE ne fera pas cette démarche)

    – envoyer le classement sans suite à la PMI et à son employeur
    -refuser les propositions d’accueil intermittent / relais (qui souvent servent à décourager les assfam qui démissionnent car elles ne gagnent plus leur vie).

    – avec PV d’audition et après le classement sans suite, vous pouvez porter plainte pour dénonciation calomnieuse à l’encontre de la personne à l’origine de la plainte en utilisant la protection fonctionnelle.

    Conseil: Prendre une assurance professionnelle et protection juridique pour pouvoir payer un avocat si un jour cela se reproduit…

  • N°46 En cas d'hospitalisation: l'assistants familiale est-elle en arrêt maladie?

    Lorsque l’assistante familiale est hospitalisée, il arrive effectivement que certains employeurs (l’aide sociale à l’enfance pour le compte du président du conseil départemental), ne leur demandent pas de se mettre en arrêt maladie ou que cette dernière ne le souhaite pas (par crainte que cela impacte  la vie des enfants accueillis)

    En effet l’organisation de leur travail à domicile implique la possibilité, inscrite dans le contrat d’accueil, qu’un adulte résidant au foyer (le conjoint) puisse prendre le relais auprès des mineurs accueillis. Or sans rentrer dans le détail des textes, oui, l’ASSFAM doit être placée en arrêt maladie lorsqu’elle est hospitalisée sur une période de travail.
    Quant au fait de ne pas le faire au prétexte qu’il y a possibilité de recourir à des personnes « remplaçantes » désignées au contrat d’accueil, il s’agit là d’une application inadaptée des règles (cf. art. L 421-16 du CASF) car ces personnes connues à l’avance ne peuvent remplacer l’ASSFAM que  pour des absences  de très courte durée (inférieure à 24/48h selon les départements). Réfléchissez bien avant de signer un contrat d’accueil, si cette disposition de remplacement y est prévue, vous n’êtes pas obligée de nommer votre conjoint. parlez en ensemble d’abord et assurez-vous auprès du service des conditions qui seront les siennes s’il venait à vous remplacer .

    Il ne peut s’agir de palier à un congé maladie avec ces « remplaçants temporaires »

    Votre employeur a alors l’obligation de trouver une solution de remplacement (relais…etc). Si vous souhaitez ne pas déplacer les enfants confiés de votre domicile votre conjoint doit demander un contrat de parrainage. Il ne sera pas rémunéré et ne percevra que les indemnités d’entretien mais sera couvert aux niveau responsabilité par l’employeur.

    Vous ne souhaitez pas que les enfants soient déplacés, vous pouvez également demander une aide à domicile pour soutenir votre conjoint le cas échéant.

Actualités

À ne pas manquer

Flux Twitter

Fil des dernières publications

Formations

vous pourrez en suivant ce lien écouter en replay le très intéressant Webinaire sue le thème suivant:

 » Le comportement sexuel problématique chez l’enfant : la question du repérage et de l’évaluation : regards croisés et nouvelles perspectives »

https://www.youtube.com/channel/UCNhjcjVrwjv2zhf2AZ5w2Kg

 

Adhérer

Rejoignez-nous

Quelle que soit la date de votre adhésion au Syndicat Professionnel des Assistants Familiaux, celle-ci prendra effet dès réception de votre dossier d’adhésion (bulletin, attestation d’agrément et règlement)

Montant de l’adhésion: 45 euros pour les adhésions individuelles

Forfait de 250 euros pour les associations.

A réception de votre demande d’adhésion complète , vous recevrez un reçu fiscal sur lequel apparaîtra votre numéro d’adhérent. Ce reçu fiscal vous permettra lors de votre déclaration de revenus, de déduire à hauteur de 66% le montant de l’adhésion.

A noter: pour que l’adhérent puisse déduire son adhésion, il est nécessaire qu’il  communique certaines informations (identité de l’association bénéficiaire et montant total des versements effectués au cours de l’année d’imposition) s’il effectue sa déclaration par voie électronique.

Chaque adhérent, quelque soit la date d’adhésion, a la possibilité de naviguer sur le site en privé, d’accéder à toutes nos informations, fiches pratiques, et actualités concernant notre profession. Il peut nous interpeller sur toutes les interrogations,ou problématiques qu’il rencontre dans la pratique de sa profession via la rubrique  » contact » de la page d’accueil.

Attention, l’adhésion est définitive dès réception du bulletin d’adhésion dûment complété et signé, accompagné du ou des chèques qui doivent être signés et rédigés à l’ordre du SAF.

NUMÉRO D’ADHÉRENT(E) :

° Le numéro d’adhérent est à rappeler sur tous les courriers, les mails personnels.
° Le numéro d’adhérent 2020 sert également à vous  connecter sur notre site. Si vous l’avez égaré , veuillez nous en informer via la rubrique   » contact « de notre site.

L’ATTESTATION D’AGRÉMENT :

Elle est garante de votre appartenance professionnelle, et nous permet de filtrer les demandes qui pourraient être malveillantes.