Chargement en cours
Un bloqueur de publicité a été détecté sur votre navigateur pouvant entraîner des erreurs d'affichage sur notre site.
Aucun contenu publicitaire n'étant ici diffusé, nous vous invitons à désactiver cette restriction pour ce site en cas de problème. ×

Comment mieux accompagner les enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance ?: Le co-accompagnement en protection de l’enfance

NOUS VOUS RECOMMANDONS CE LIVRE écrit par une assistante familiale. Martine Gremillet-Parent/ éditions chapitres.com

Accueil Articles Comment mieux accompagner les enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance ?: Le co-accompagnement en protection de l’enfance

 » assistante familiale, je me permets de vous informer que j’ai écrit un livre « Comment mieux accompagner les enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance ? Le co-accompagnement en accueil familial » chez Chapitre.com, La fnac, Amazon etc. Merci.
Cordialement,
Martine Gremillet-Parent « 

 

 

Comment mieux accompagner les enfants confiés à l'Aide Sociale à l'Enfance ?

 

Comment mieux accompagner les enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance ?
MARTINE GREMILLET-PARENT

RÉSUME

Enfin une analyse de l’aide sociale à l’enfance réalisée par une famille d’accueil ! En effet, comment améliorer ce système sans impliquer les assistants familiaux avec leurs expériences concernant l’enfant relevant de l’ASE et les rouages qui l’entourent ?
Après avoir cité les spécificités des enfants élevés hors de leur famille, l’auteure pointe les dysfonctionnements de l’ASE et propose des solutions regroupées dans un modèle nommé « le co-accompagnement de l’enfant en accueil familial ».
Ce livre s’adresse à tous les intervenants qui sont amenés à s’occuper d’un enfant confié à l’ASE : professionnels de cette institution mais aussi des milieux médical, paramédical, de l’enseignement, de l’animation, des instances policière et judiciaire et de la sphère politique.

AUTEUR

J’ai fait le choix depuis une quinzaine d’années d’accompagner, au sein de mon domicile, des enfants, adolescents et jeunes majeurs en détresse. J’ai auparavant travaillé pour l’enseignement supérieur, pour divers organismes de formation et pour la presse écrite en tant que correspondante locale.
Je suis titulaire d’un doctorat de psychologie et co-auteure de « La guidance de mémoires » (l’Harmattan, 2000) et « La relation à l’autre : l’implication distanciée » (Chronique sociale, 2015).