Chargement en cours
Un bloqueur de publicité a été détecté sur votre navigateur pouvant entraîner des erreurs d'affichage sur notre site.
Aucun contenu publicitaire n'étant ici diffusé, nous vous invitons à désactiver cette restriction pour ce site en cas de problème. ×

Pédopsychiatrie et protection de l’enfance

Recommandations de la HAS attendues d'ici 2022 Dans Santé mentale.fr Publié le 27 avril 2021

Accueil Articles Pédopsychiatrie et protection de l’enfance

Peu de données à portée générale sont actuellement disponibles en France sur l’accès aux soins psychiques et plus globalement sur les parcours des enfants ayant une mesure de protection de l’enfance. La Haute Autorité de santé (HAS) lance des travaux dans le but d’élaborer des recommandations de bonnes pratiques organisationnelles entre pédopsychiatrie et protection de l’enfance d’ici 2022.

Les enfants protégés sont concernés par des problématiques multiples : sociales, familiales, médicales mais relevant également parfois du handicap. La forte prévalence des troubles psychiques implique notamment des prises en charge à la fois par les services de protection de l’enfance et par les services de pédopsychiatrie, dans un environnement encore trop souvent clivé entre secteurs social et sanitaire.

en savoir plus  https://www.santementale.fr/2021/04/pedopsychiatrie-et-protection-de-lenfance-recommandations-attendues-fin-2022/

Publié le 6 mai 2021

Liens

Pièces-jointes

À lire également…

Covid 19: Des fiches pratiques en pédopsychiatrie
Réalisées et mise en ligne par l'hopital Robert Debré
Protection de l’enfance : résultats de l’enquête menée par la HAS
Protection de l’enfance : la HAS publie les résultats de son enquête sur la bientraitance/ 12 février 2019
La pédopsychiatrie «perdue» en rase campagne Les pouvoirs publics réduisent les moyens de la pédopsychiatrie, en particulier en milieu rural où de nombreux centres médico-psychologiques ferment. Les autorités prônent le maintien en milieu naturel tout en cassant les dispositifs d’accompagnement au point que l’objectif à terme de privatisation du secteur parait évident. Des psychologues de Midi-Pyrénées livrent ici leur point de vue.
Les pouvoirs publics réduisent les moyens de la pédopsychiatrie, en particulier en milieu rural où de nombreux centres médico-psychologiques ferment. Les autorités prônent le maintien en milieu naturel tout en cassant les dispositifs d'accompagnement au point que l'objectif à terme de privatisation du secteur parait évident. Des psychologues de Midi-Pyrénées livrent ici leur point de vue. Les pouvoirs publics réduisent les moyens de la pédopsychiatrie, en particulier en milieu rural où de nombreux centres médico-psychologiques ferment. Les autorités prônent le maintien en milieu naturel tout en cassant les dispositifs d'accompagnement au point que l'objectif à terme de privatisation du secteur parait évident. Des psychologues de Midi-Pyrénées livrent ici leur point de vue.
l’enfant et la souffrance de la séparation Maurice Berger
Divorce,adoption,placement