Chargement en cours
Un bloqueur de publicité a été détecté sur votre navigateur pouvant entraîner des erreurs d'affichage sur notre site.
Aucun contenu publicitaire n'étant ici diffusé, nous vous invitons à désactiver cette restriction pour ce site en cas de problème. ×

Décloisonner pour mieux prévenir les morts violentes d’enfants dans leur famille

L'ASSMAT publié le 29/04/2019 Laetitia Delhon Journaliste spécialisée dans le travail social et médico-social, la petite enfance et le handicap

Accueil Articles Décloisonner pour mieux prévenir les morts violentes d’enfants dans leur famille

Un rapport publié le 25 avril analyse la situation de 363 enfants tués entre 2012 et 2016 par l’un de ses parents et émet une trentaine de recommandations afin de mieux prévenir les violences intrafamiliales.

Un enfant est tué par ses parents tous les cinq jours en France, soit 72 par an, selon cette étude menée par trois inspections générales – affaires sociales (IGAS), justice (IGJ) et administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR).

pour lire la suite de l’article:

https://www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles/decloisonner-pour-mieux-prevenir-les-morts-violentes-d-enfants