Chargement en cours
Un bloqueur de publicité a été détecté sur votre navigateur pouvant entraîner des erreurs d'affichage sur notre site.
Aucun contenu publicitaire n'étant ici diffusé, nous vous invitons à désactiver cette restriction pour ce site en cas de problème. ×

« Assistants familiaux, enfants confiés et confinement ». Rapport de recherche de la sociologue Nathalie Chapon

Dans Le Média Social Interview de 18 décembre 2020 par Marie-Hélène KHOURI

Accueil Articles « Assistants familiaux, enfants confiés et confinement ». Rapport de recherche de la sociologue Nathalie Chapon

Un confinement apaisant pour les enfants placés en familles d’accueil

Comme dans les pouponnières, les maisons d’enfants à caractère social (Mecs) ou en milieu ouvert, le confinement a été source d’apaisement pour les enfants placés en familles d’accueil. C’est ce qui ressort d’une étude à paraître en janvier, menée par Nathalie Chapon, sociologue à l’université d’Aix-Marseille.

Chercheuse au Laboratoire méditerranéen de sociologie (Lames) de l’université d’Aix-Marseille, Nathalie Chapon a étudié les effets du confinement sur les conditions de vie des assistants familiaux et des enfants placés, à partir d’une enquête menée mi-avril par trois organisations professionnelles (Anamaaf, Fnaf, SAF Solidaires), auprès de 6 388 assistants familiaux issus de tous les départements français (soit près de 16 % de la totalité des professionnels). Un deuxième questionnaire, adressé à 1 500 assistants familiaux, puis quinze entretiens auprès d’assistants familiaux sont venus compléter les données. Dans son rapport à paraître en janvier, « Assistants familiaux, enfants confiés et confinement », elle rend compte d’un apaisement certain pour les enfants. De quoi tirer des enseignements.

la suite ici https://www.lemediasocial.fr/un-confinement-apaisant-pour-les-enfants-places-en-familles-d-accueil_TuEj5A